Le mot du Président, novembre 2020

La FNEGE (Fondation Nationale d’Enseignement à la Gestion des Entreprises) vient de me confier la direction d’un OTE (Observatoire de la transition Environnementale) concernant le secteur de l’enseignement supérieur en France. La première publication de cet OTE concerne l’état de préparation des universités, des écoles et des instituts (IAE) à faire face aux effets du réchauffement climatique, de la transition énergétique, à relever les défis de la responsabilité sociétale des organisations. Globalement l’indice de préparation s’élève à 0,374 sur une échelle de 0 à 1.

 On relève dans ce rapport les chiffres significatifs suivants qui portent sur 52 Répondants (plus de 60% des établissements de la FNEGE) :

  • Un peu plus de la moitié des écoles de management ont formalisé leur vocation ou leur mission et, dans ce cas elles font souvent référence aux enjeux de la transition environnementale, du développement durable ou de la responsabilité sociétale mais peu d’écoles ont mis en place et font vivre un comité de parties prenantes (19 sur 52 répondants).
  • Deux tiers des écoles ont mis en place un socle minimum de connaissances sur les sujets de la transition environnementale. Concernant l’intégration dans les enseignements, la situation est variable en fonction des disciplines, plus avancée en stratégie, en marketing ou en GRH qu’en finance ou en comptabilité/contrôle.
  • 6 écoles ont obtenu le label DD & RS soutenu par la CGE (Conférence des grandes écoles), la CPU (Conférence des présidents d’Université) et le Ministère.
  • 37 écoles déclarent se préoccuper de l’impact de leur action sur leur sphère d’influence et 25de ces 37 écoles sont celles qui ont pratiqué un BSIS (Business School Impact System), programme qui mesure l’impact d’un établissement sur son territoire, programme EFMD-FNEGE
  • Une minorité d’écoles (44%) se préoccupe de la gestion durable des aménagements de son campus et ce sont les mêmes qui pratiquent l’économie circulaire mais souvent cette pratique est très limitée (recyclage du papier).

Concernant l’activité de recherche :

  • 28 écoles ont des structures de recherche dédiées sur les sujets en relation avec la transition environnementale
  • 35 écoles déclarent que leur activité de recherche relative aux conséquences du réchauffement climatique, aux enjeux environnementaux, à la transition énergétique ou à la RSO se traduit par des résultats significatifs et, en moyenne, sur les trois dernières années, les chercheurs ont publié 42 articles de recherche sur ces sujets.

Rapport  de développent durable :

  • Un quart des répondants publie un rapport sur les sujets du développement durable et de la responsabilité sociale mais seulement 10 établissements incluent dans ce rapport aussi bien les objectifs atteints que ceux qui ne le sont pas.

Budget :

  • 30 écoles disposent d’un budget et d’un personnel dédié en matière de développement durable, de transition énergétique ou de RSO. En moyenne l’effectif de ce service dédié est de 2,4 personnes à temps plein et le budget se monte à un peu moins de 3 000 euros, hors frais de personnel.

Enseignement :

  • Concernant la formation initiale, deux tiers des écoles de management disposent de matériel pédagogique adapté aux enseignements liés à la transition environnementale et 72% seraient prêtes à le partager

Engagement étudiant :

  • Il existe dans deux écoles sur trois plusieurs associations étudiantes dont l’action est en lien direct avec la RSO. Dans ces écoles, le pourcentage d’associations concernées par ces sujets est d’un quart ce qui démontre l’importance de la motivation étudiante
  • Plus de 80% des écoles de management encouragent les opérations périodiques des étudiants ayant trait aux conséquences du réchauffement climatique, aux enjeux environnementaux, à la transition énergétique (économie bas-carbone) ou à la RSO

En conclusion il existe de nombreuses voies de progrès pour les écoles de gestion et de management en France.

Enfin, je profite de ce message pour vous annoncer la tenue (via zoom) de notre prochaine AG le mercredi 9 décembre 2020 à 18h.

Lien de connection ici

Jacques IGALENS

Professeur émérite de l’Université de Toulouse Capitole
Président de l’Institut International de l’Audit Social

Prochaine Formation certifiante de la pratique de l’Audit Social

du lundi 11 janvier au samedi 16 janvier 2021.

Formations

Pour la prochaine session de formation IAS, n’hésitez pas à nous contacter. Geneviève HEMINGWAY: gen.hemingway@gmail.com – Tél : 06 81 39 15 68

En savoir plus

Les Prix IAS

Prix Raymond Vatier Le Prix Raymond Vatier est organisé par l’Institut International de l’audit social. Le prix est ouvert à des candidats ayant réalisé et formalisé, sous forme de mémoire ou de Thèse,…

En savoir plus

Universités de Printemps et Eté

Chaque année les Universités d’été et de printemps de l’IAS proposent aux adhérents et non-adhérents, professionnels commanditaires, acteurs sociaux et institutionnels…

En savoir plus